#31 19/05/2015 22:02:41

Brouxd
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Connais pas ce fonds RV
PS: Plus très fan des fonds EDR, après avoir été leur client pendant 10 ans...

Hors ligne

#32 29/05/2015 14:47:50

chenef69
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Bonjour,

Je voudrais parler d'un comparatif entre un fonds core de mon pf : Renaissance Europe pour lequel j'ai trouvé un  sérieux challenger.
En effet, sur 8 ans, il est meilleur avec à peine plus de volatilité et bien évidemment plus de 12% de delta en frais !
Lyxor ETF Eurostoxx 600 Healthcare. Pourquoi pas une pondération partagée entre les 2 dans un premier temps dans le pf ?
J'en suis au stade de l'observation et j'ai bien vu que des secteurs sont sous représentés dans l'ETF (techs) par exemple.

Dernière modification par chenef69 (29/05/2015 14:48:20)

Hors ligne

#33 30/05/2015 10:46:25

May-the
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Bonjour Chenef,

L'Eurostoxx 600 healthcare est un indice sectoriel, donc pas grand-chose à voir avec un fonds de convictions comme Renaissance Europe. Par contre, si vous croyez aux Novartis, Roche, Sanofi de ce monde, c'est certainement un bon choix de fonds de portefeuille - pour ses frais réduits comme vous le mentionniez - et aussi sur la tendance lourde du vieillissement de la population et de l'accès aux soins du plus grand nombre. La composition de l'indice est sur le lien suivant : http://www.finanzen.net/etf/iShares_STO … th_Care_DE
A noter: 40% en Actions suisses, et près de 25% en UK.

Cordialement
May-the

Hors ligne

#34 31/05/2015 13:59:05

chenef69
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Bonjour May the,

Je voulais parler du FR0010344879 qui est pluri sectoriel. Sur le rapport semi annuel du 30.06.2014, on voit que sur les 34 titres de l'ETF, nous avons des poids lourds du CAC40 : Carrefour, L'Oréal, Air Liquide mais aussi des titres chers à Renaissance Europe : Inditex, SAP, Essilor et enfin des valeurs comme Vinci, GDF Suez, Unilever, quelques financières et le secteur de l’énergie (Total, Royal Philips).
Bien sûr, vous avez raison, les valeurs santé et pharmacie dominent.

Cordialement
Chenef

Hors ligne

#35 02/06/2015 12:17:27

Jules-Edouard
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Bonjour Chenef

Le fonds est un etf de réplication synthétique : il ne donne pas la performance de l'ensemble pluri-sectoriel des actions qui le composent, mais celle des actions du secteur santé telles qu'elles figurent dans l'indice.
Il vous suffit de comparer le rapport mensuel du fonds au rapport semestriel pour voir que les deux compositions n'ont en commun que SANOFI.

On peut préférer les etf de réplication physique des indices : dans ce cas le gérant achète les titres de l'indice.
C'est plus clair.
Avec le synthétique, il y a un échange de performance. Pourquoi pas ?

Dans le contrat Puissance Vie, le fonds comparable à Renaissance Europe serait plutôt  : Allianz Europe Equity Growth AT Eur.

Je ne sais pas s'il est suivi par un contributeur de ce  bon forum.

Cordialement

Jules

Hors ligne

#36 02/06/2015 21:50:06

chenef69
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Bonsoir Jules,

Merci pour cette précision sur la réplication synthétique de l'indice. En effet, je n'ai pas d'ETF à réplication physique dans mon contrat pour le moment.

Dernière modification par chenef69 (02/06/2015 21:51:58)

Hors ligne

#37 26/12/2015 00:05:06

chenef69
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

J'ajoute le Lyxor Eurostoxx 600 healthcare comme je l'avais envisagé (post du 29 mai dernier plus haut dans cette file). En effet, meilleur que Renaissance Europe sur 3, 5 et 8 ans et à moindres frais. Il est clair que je n'ajouterai plus de santé-pharmacie, biotech à mon pf big_smile
Je ne pense pas dévier de ma stratégie en ajoutant cette ligne mais seulement investir sur cette tendance de fonds en surpondérant ce secteur avec des valeurs plutôt défensives.

Hors ligne

#38 27/12/2015 16:13:09

Avbi
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

PV - PERFORMANCE VITAE (F) - FR0010638684 est aussi éligible au PEA si indisponible en AV (même classification mais corrélation 0.6 sur un an)
Avbi

Hors ligne

#39 27/12/2015 22:23:57

chenef69
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Bonjour,

Pas présent sur mon contrat mais très bon sur ces 3 dernières années en effet. En revanche, avec des frais à 2.46% et un fonds très récent, ça rebute un peu. A suivre pour ces prochaines années...

Hors ligne

#40 29/12/2015 15:51:57

May-the
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Hum, hum,

Je vous invite à regarder la taille du fonds avant de vous lancer dans des investissements inconsidérés...je suis un adepte du "small is beautiful" mais quand même...pas étonnant que les frais soient élevés...

Hors ligne

#41 29/12/2015 18:41:28

olivierLS
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Bonjour,

J'ai pratiqué Performance Vitae avant son retour en grâce lié à la vague Biotech : peu performant et frais assurément trop élevés. Ils m'avaient eu à l'usure (sortie en 2010), tant c'était poussif et gourmand...

Olivier

Hors ligne

#42 29/12/2015 22:00:44

chenef69
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

May-the,

Avec des frais aussi élevés, c'est rédhibitoire pour moi.

Hors ligne

#43 30/12/2015 08:07:41

Nivelle
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Quand la performance nette est là, le montant des frais devient secondaire et on a moins peur de changer puisqu'on ne quitte pas une bonne monture.

Dernière modification par Nivelle (30/12/2015 08:09:02)

Hors ligne

#44 30/12/2015 14:23:32

olivierLS
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

"Quand la performance nette est là...,"
Horizon ?
Court terme ? Moyen terme ? Long Terme ?

" le montant des frais devient secondaire..."
De fait mon credo...

" et on a moins peur de changer puisqu'on ne quitte pas une bonne monture."
Bonne Monture ? Bonne chance..

Cordialement
Olivier

Hors ligne

#45 26/05/2016 13:32:05

Malolechat
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Un regroupement des dernières études par quantalys

https://www.quantalys.com/ACTU/1/581/ar … e_1_2.aspx
https://www.quantalys.com/ACTU/1/587/ar … e_2_2.aspx

Ma conclusion, mixer les 2 types de gestion :

Actif sur contrat AV, fonds choisi dans le premier décile à 1, 3, 5, 10 ans, gestionnaire coté par citywire, frais bas sans surperformance, idéalement...

Passif sur pea avec etf monde et émergent

Hors ligne

#46 08/03/2017 00:01:38

Brouxd
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Une définition du "Buy and Hold" qui me plait:

"Buy when everyone else is selling and hold until everyone else is buying. This is the very essence of successful investing." - J Paul Getty

Hors ligne

#47 08/03/2017 08:48:49

Nivelle
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Une traduction SVP pour ceux qui ne connaissent pas l'Anglais
Google : Achetez quand tous les autres vendent et la prise jusqu'à ce que tous les autres achètent. Ceci est la même essence de placement réussi (fructueux).

Hors ligne

#48 08/03/2017 14:27:46

chenef69
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Bonjour,

Achetez quand tout le monde veut vendre (donc en période de panique sur les marchés) et conservez ses titres jusqu'à ce que tout le monde veuille acheter (marchés euphoriques, haussiers) et donc vendre à ce moment là. C'est la clé d'un investissement réussi ou le comportement rationnel à toujours avoir pourrions nous dire mais ça nous le savons tous, c'est l'appliquer concrètement et froidement qui est le plus dur

Cdt
chenef

Hors ligne

#49 14/07/2017 17:37:47

Brouxd
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Article de l'AGEFI (via Citywire)

Le mois de mars a connu deux secousses qui portent à réflexion sur le devenir de la gestion active. Premièrement, la fusion de Standard Life et Aberdeen Asset Management, deux sociétés emblématiques de gestion britanniques. La nouvelle entité, avec plus de 800 milliards d’encours, espère ainsi réaliser des économies d’échelles, rationaliser son offre de produits et mettre fin aux décollectes.
Deuxième évènement: L’annonce du licenciement de 7 gérants actions par BlackRock dans le cadre d’un passage à des stratégies quantitatives à coûts réduits.  
Les gérants d’actifs sont en effet forcés à s’adapter, face à des contraintes réglementaires de plus en plus coûteuses, la concurrence des produits passifs et un changement de paradigme avec la disparition des rétrocessions.
La compétition entre gestion active et passive reste un combat entre David et Goliath: Les actifs investis dans les fonds et ETF indiciels étaient estimés à 11 trillion de dollars à la fin 2015 selon le Boston Consulting Group, représentant ainsi seulement 15 % des encours mondiaux de l’industrie de la gestion d’actifs. Mais tandis que de nombreux gérants actifs font face à un ralentissement de leurs activités, la croissance globale des passifs continue et s’accélère. Car si produits actifs et passifs se complémentent bien souvent dans les portefeuilles, du point de vue de l’industrie il s’agit d’un jeu à somme nulle ou les flux se font au détriment de l’autre.
La course à la taille, via les fusions et acquisitions, permettra aux sociétés de gestion d’améliorer leur marge en réalisant des économies d’échelles, mais n’adresse pas les problèmes fondamentaux rencontrés par la gestion active dans un monde de de plus en plus en passif. De nombreuses études suggèrent que peu de fonds sont capables, après déduction des frais, de battre leurs indices de référence dans certains secteurs, l’exemple emblématique étant les actions américaines à grande capitalisation.
Les sociétés de gestion doivent donc rationaliser leurs offres et se concentrer sur les stratégies et les compétences où elles peuvent ajouter de la valeur. Blackrock a ainsi amorcé depuis plusieurs années un tournant vers des stratégies quantitatives au détriment de ses fonds traditionnels de « stock picking » peu performants et de plus en plus boudés par les investisseurs. Le géant américain avait déjà été précurseur d’une tendance de fond avec l’achat d’iShares, depuis devenu leader mondial du marché des ETF.
Le modèle multi-boutique adopté par des sociétés telles que Natixis et BNY Mellon est une autre solution, permettant de développer une offre diversifiée et compétitive en intégrant des équipes de spécialistes établies.
Autre défi à adresser: Le niveau des frais de gestion, qui réduisent mécaniquement le retour final de l’investisseur. Des études de Morningstar suggèrent de manière générale une corrélation négative entre frais et performance. Les fusions-acquisitions pourront être bénéfiques si elles aboutissent à une réduction des frais, mais les boutiques indépendantes, par définition, ne pourront pas reproduire ces économies d’échelles.
Du point de vue réglementaire, la fin annoncée des rétrocessions devrait favoriser un certain darwinisme parmi les fonds en incitant les conseillers financiers à choisir les meilleures solutions pour leurs clients, plutôt que les plus rémunératrices pour eux-mêmes. L'Autorité européenne des marchés financiers a d’ailleurs montré sa volonté d’affronter le problème des « closet trackers », ces fonds aux frais élevés présentés comme actifs, mais offrant une performance similaire à l’indice de référence.
Pourtant tout n’est pas sombre pour la gestion active. Avec la normalisation des politiques monétaires et la remontée des taux, les gérants actifs devraient avoir l’opportunité de revenir sur le devant de la scène et de démontrer leur valeur ajoutée. Mais ceux qui n’en seront pas capable ont peu de chance de survivre aux prochaines années.

Hors ligne

#50 14/07/2017 18:29:22

Malolechat
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Tout est dit, merci !!!

Hors ligne

#51 16/07/2017 09:41:00

monpseudoestpris
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Le revenu du dernier mois a un article sur le sujet. Et c'est la que j'essaye de poster une image, désolé si ça fait n'importe quoi wink

article
article
article

Hors ligne

#52 16/07/2017 10:43:50

Brouxd
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Comparer un fonds classique avec son ou ses indices de référence permettra de repérer ces gérants dont le coût et/ou la performance Ne les justifient pas vs l'ETF correspondant.

C'est l'immense majorité sad

Pour autant, je pense que les 8 années passées, formidablement haussières, ont créé un biais très favorable aux ETF.
En effet, le jour où le marché corrige sérieusement, ces derniers plongeront à pleine vitesse voire de manière accrue pour certains, via l'effet accélérateur de ventes forcées ( je pense en particulier aux fameux FANG - Facebook, Apple, Netflix, Google )

Bref, je pense qu'à moins d'être très réactive, une stratégie totalement axée ETF présente des facteurs de risque symétriques aux facteurs de performance.

Cdt

Hors ligne

#53 16/07/2017 13:57:44

Jérôme
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Je ne sais pas si les ETF sont plus risqués en phase baissière, en tout état de cause, les périodes de baisse ont toujours été beaucoup moins longues que les phases haussières.

Les frais de gestion des fonds gérés activement sont en moyenne à 2,5 % alors que les frais des ETF  ne dépassent pas les 0,50 %.
Pour faire aussi bien que les fonds passifs, les gérants doivent donc faire, chaque année, 2 % de plus que le marché, ce qui reste difficile.

Les frais de gestion qui sont destinés à rémunérer les gestionnaires ne permettent donc pas de générer de l'argent par l'intermédiaire des intérêts composés.

Bien cordialement


- "Les prévisions vous en disent beaucoup sur ceux qui les font, elles ne vous disent rien sur l'avenir."
- "Les tournois sont gagnés par les gens qui se concentrent sur le jeu, pas sur le tableau des scores"
Warren Buffett

Hors ligne

#54 16/07/2017 17:23:41

René
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

On retrouve ces arguments pour les fonds indiciels pendant les phases où il suffit de se laisser porter, mais il y a aussi des moments comme en 2003 ou en 2009 où ce sont les fonds du type patrimoine (Carmignac Patrimoine par exemple) qui sont en première place et alors changement de paradigme, l'hymne aux "vrais gérants" est entonné.
Cette mode actuelle de l'indiciel en dit plus sur le cycle et l'avancement du cycle, sur la psychologie collective, que sur la supériorité de tel ou tel style de gestion. Un indiciel prend toute la hausse mais aussi toute la baisse, il fait pas d'alpha.

Hors ligne

#55 16/07/2017 17:40:01

Jérôme
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Tous les investisseurs n'ont pas le même objectif. Certains investissent pour se constituer un patrimoine, d'autres investissent pour faire fructifier leur patrimoine. Les premiers investissent donc sur du long terme ( plus de 20 ans ). Dans ce cas là, les fonds patrimoine ne semblent pas adaptés. Carmignac Patrimoine fait du 5 % annualisé sur 10 ans, alors que certains ETF passifs frôlent les 10 % sur une même période.
Le meilleur allié pour un investisseur est le temps qu'il a devant lui.

La seule chose à faire est d'acheter régulièrement sans s'occuper du prix du marché, car au fond, qui d'autre, à part le marché lui même, peut savoir combien vaut réellement le marché ?

Dernière modification par Jérôme (16/07/2017 17:41:18)


- "Les prévisions vous en disent beaucoup sur ceux qui les font, elles ne vous disent rien sur l'avenir."
- "Les tournois sont gagnés par les gens qui se concentrent sur le jeu, pas sur le tableau des scores"
Warren Buffett

Hors ligne

#56 16/07/2017 19:17:16

Brouxd
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Jéroô
Le fond de ma pensée est que tu as raison sur le TLT... mais que nous sommes proches (moins d'un an ?) d'un plus haut, et que rester pleinement investi dans ces phases là fera très mal.
On verra bien, chacun suit le chemin auquel il croit, et c'est bien sur la durée qu'une gestion fait ses preuves - ou pas.

Cdt, Bernard

Hors ligne

#57 16/07/2017 19:23:20

Brouxd
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Petit rappel à toutes fins utiles: pour rattraper un:

-20% --> +25%
-25% --> +33%
-33% --> +50%

Sans dire que la quasi totalité de ceux qui subissent ce type de pertes ne le supportent pas et sortent +/- au mauvais moment, toutes les études le démontrent

Hors ligne

#58 14/09/2017 13:58:16

dav69
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

En cherchant à diversifier à l'international mon Pea sur une petite partie (environ 20%) suite liquidité + diminution Etf Athex Large caps j'ai constaté que les performances des meilleurs fonds actifs était bien supérieures aux etfs.
Emergent:
-Amundi ETF MSCI Emerging Markets UCITS ETF  contre Gemequity R  5,91% contre 9,46% annualisé sur 3 ans
-Amundi ETF MSCI EM Asia UCITS ETF EUR | AASI contre CG nouvelle asie  9,23% contre 14,77% annualisé sur 3 ans
-Amundi ETF MSCI EM Latin America UCITS ETF contre Aberdeen Global - Latin American Equity Fund A-2 USD Acc 0 conte +2,31%
pire encore
-Lyxor Russia (Dow Jones Russia GDR) UCITS ETF contre Pictet Russian equities 1,04% contre 9,20% annualisé sur 3 ans
-Lyxor PEA Turkey (DJ Turkey Titans 20) UCITS contre HSBC Global Investment Funds - Turkey Equity Class AC -0,26% contre +3,2% sur 3 ans

Le Lyxor Brazil (Ibovespa) UCITS ETF C-EUR | RIO lui se comporte plutôt bien par contre.

Bilan: Je pense que je vais rester très européen dans mon Pea.

Dernière modification par dav69 (14/09/2017 14:00:06)

Hors ligne

#59 10/12/2017 02:00:50

fRaise
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Je me pose souvent des questions sur les ETFs:
- comment la demande en ETFs evolue-t-elle ? J'ai l'impression que la demande est en hausse en ce moment; verra-t-on des ETFs proposés au très grand public dans les agences bancaires (ou n'est ce pas assez rémunérateur pour elles big_smile ) ?
- les mécanismes régissant les ETFs ont-ils évolués (en particulier du côté des ETF synthétiques) ?
- Les fonds pourraient ils être forcés à baisser leurs frais ?

Hors ligne

#60 10/12/2017 08:05:36

May-the
Membre

Re : ETF vs fonds actifs

Bonjour fRaise et bienvenue sur ce forum,
C'est déjà le cas pour tout ce que vous dites: la demande est très importante, et les banques classiques proposent beaucoup d'ETF ou de produits structurés, et leur impact sur la baisse des frais de fonds est latent. En France on ne le voit pas vraiment car les gestionnaires d'actifs sont souvent de petites boutiques, mais la tendance est à la baisse des frais et à une plus grande transparence pour le client final, qui quand il va se rendre compte de ce qu'il paie en frais et autres rétrocessions va demander à ce que tout cela baisse.
Ça prendra du temps, mais c'est en marche.

Hors ligne

Pied de page des forums

Partager :

Partenaires : Fundkis