#1 06/07/2011 17:40:07

Franck
Administrateur

fonds mines d'or

Bonsoir,
L'once d'or dépasse les 1530 dollars l'once aujourd'hui et on peut rester dubitatif devant la performance des fonds mines d'or depuis le début de l'année :
BGF World Gold A2 €: - 16,8 %     Share Gold USD : - 17,9 %      Dynamic Precious Metals : - 13,3 %         Global Gold And Precious : - 15,4 %

et ainsi de suite ...

La courbe du ratio HUI/or (où HUI est l'indice représentant l'évolution d'un panier de 14 grosses compagnies minières) montre bien cet écart :

sc.png

Il faut cependant garder à l'esprit les cours du dollar et celui du pétrole. Le premier a baissé par rapport à la plupart des monnaies et le second a augmenté en dollar. Conséquences pour les compagnies minières : une hausse du coût de la main d’œuvre et de la facture énergétique et une baisse du chiffres d'affaires en USD.
Si l'on reste confiant sur la poursuite de la hausse de l'or (hausse de la production insignifiante et augmentation de la demande pour l'effet refuge), ce qui est mon cas, ne peut-on pas envisager un rattrapage des mines ? Quel serait l'élément déclencheur : hausse du dollar, peu crédible, baisse des coûts de production, pourquoi pas, baisse du prix du baril, éventuellement si la croissance reste molle ?



L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

06/07/2011 17:40:07

Pub

Re : fonds mines d'or



#2 18/07/2011 20:21:33

Franck
Administrateur

Re : fonds mines d'or

Bonsoir,
Une dizaine de jours après le message précédent et certains fonds métaux précieux comme BGF World Gold ont grimpé de plus de 10% en euros...
La hausse récente de l'once d'or du fait de craintes concernant les dettes n'y est pas étrangère mais elle n'explique sans doute pas tout.
Une forte demande d'or d'investissement (lingots, bijoux ...) émane en effet de pays asiatiques comme la Chine, l'Inde ou même le Vietnam.
et certaines banques centrales achètent également de l'or mais on assiste quand même depuis la mi-juin à un beau rebond du ratio HUI/gold (=0,36 au 18/07/2011).


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#3 03/09/2011 11:09:36

Franck
Administrateur

Re : fonds mines d'or

Quelques récents articles sur l'or et les mines :

« Hausse de l’or, mais volatilité limitée »

Entretien avec Anne-Laure Tremblay, stratégiste métaux précieux à BNP Paribas.

Quels sont les principaux facteurs responsables de l’envolée actuelle des cours de l’or ?
En période d’incertitudes généralisées, les investisseurs se tournent vers la valeur refuge traditionnelle que constitue le métal jaune. Les inquiétudes sur la situation économique et financière, banques et dettes souveraines, ont fragilisé la crédibilité des monnaies associées : dollar, euro et yen.

L’inflation est de retour dans les pays émergents. En Chine, elle atteint un niveau inconfortable pour les autorités et elle continue d’accélérer en Inde. Les taux d’intérêt réel, négatifs aux États-Unis, le sont également désormais en Chine.
Historiquement, cette situation favorise l’or car ses concurrents ne bénéficient plus de l’avantage d’un dividende que le métal jaune ne peut offrir.

Quelles sont les modes de demandes les plus importants ?
Les ETF (fonds indiciels) ont joué un rôle important dans la hausse car ils facilitent grandement l’accès au marché pour les investisseurs. Peu présent sur les marchés émergents, l’absence de ce type d’investissement est largement compensée par les achats de bijouterie des géants que sont l’Inde et la Chine. Ils représentaient en 2010 pas moins de 56% de la demande globale, dont 36% pour le sous-continent.
La demande chinoise a fortement accéléré suite à la libéralisation du marché aurifère il y a deux ans. La consommation d’or par la bijouterie asiatique est également soutenue dans les autres pays asiatiques, mais elle a reculé dans les pays du Moyen-Orient et en Turquie.

Les banques centrales achètent de l’or à nouveau ?
La demande indienne avait été boostée avec l’achat par la banque centrale de 200 tonnes d’or en 2009. Après avoir géré leurs ventes d’or pendant une longue période, les banques centrales sont devenues acheteurs nets. Ce sont les banques des pays émergents, qui traditionnellement n’ont pas plus de 5% de leurs réserves en or, qui diversifient leurs actifs. La Chine, la Russie et, dernier en date, la Colombie ont effectué des achats importants. La Chine, premier producteur de métal jaune, informe peu sur la répartition de ses réserves. Elle peut discrètement augmenter ses stocks en puisant dans sa propre production.

L’envol des cours va-t-il doper l’offre ?
Des mines vont rouvrir, mais les découvertes de nouveaux gisements d’importance sont très rares. Si les investissements consacrés à l’exploration sont en forte hausse, les découvertes de gisements continuent de diminuer.
Souvent la hausse des cours entraîne une augmentation de l’offre issue du recyclage. Mais cette fois-ci, contrairement à ce qui s’était passé en 2009 lors d’une hausse des prix importante, le recyclage est décorrélé de l’augmentation des cours. Les stocks disponibles sont peut-être en voie d’épuisement. Ceux qui avaient des broutilles à vendre l’ont déjà fait. Quant au recyclage industriel, il ne peut avoir qu’une incidence marginale sur l’offre. En 2010, le recyclage a apporté 1 650 tonnes d’or au marché alors que la consommation de l’industrie et des prothèses dentaires ne dépasse pas 460 tonnes.

Vous venez de revoir vos prévisions de cours à la hausse ?
Effectivement, nous attendons relevé de 125 dollars nos prévisions, pourtant très haussières, de cours moyen de l’once d’or pour 2011 à 1 635 dollars. Au quatrième trimestre, nous tablons en particulier sur une moyenne de 1 925 dollars contre 1 610 dollars précédemment. La hausse devrait se poursuivre avec des moyennes de respectivement 2 080 et 2 200 dollars en 2012 et 2013. La volatilité devrait être limitée avec des corrections qui ne devraient guère dépasser les près de 200 dollars expérimentés il y a une semaine. En cas de chute plus prononcée, la bijouterie profiterait de l’opportunité pour restocker.

L'usine Nouvelle, 01/09/2011

Depuis le début de l'année, nous avons assisté à une forte décorrélation entre le cours de l'or physique et le cours des actions des sociétés qui l'extraient ou le recherchent. En effet, ces actions restent des titres considérés risqués par les investisseurs et ont été vendues par de nombreux gérants lors des dernières semaines. De plus, ces titres ne représentent que 1% de la capitalisation boursière mondiale et sont sous-représentés dans les fonds actions généralistes. Des problèmes géopolitiques ont pénalisé le cours de certaines d'entre elles (guerre civile en Côte d'Ivoire, nationalisation, menaces d'augmentation des taxes minières au Pérou et en Tanzanie, violentes émeutes au Burkina Faso et en Égypte...). Enfin, ces sociétés ont connu une inflation de leurs coûts de production, particulièrement en Afrique du Sud.

Cette sous-performance des actions minières s'explique aussi par le fait que les investisseurs n'anticipent pas que le cours de l'or physique puisse rester aussi haut d'ici les prochaines années et donc que les sociétés ne pourront pas réaliser beaucoup de chiffre d'affaire avec un niveau d'or aussi élevé.
Aujourd'hui, les sociétés aurifères valorisent un cours de l'or à seulement 1000 USD/oz.

Boursier.com, 02/09/2011

Réfugiez-vous dans les mines d'or [...]

Entre la crise des dettes souveraines, le ralentissement de la croissance mondiale et les révisions à la baisse des estimations de bénéfices des entreprises, les marchés financiers risquent de continuer à être agités dans les prochains mois. Une catégorie d'actifs pourrait toutefois résister : les mines d'or.

Ces actions des compagnies aurifères sont en effet soutenues, en partie, par les cours du métal jaune. Le secteur a d'ailleurs échappé au krach boursier en août : l'indice FTSE Gold Mines a même progressé de 6,5%. Il faut dire qu'avec une once à plus de 1.800 dollars, l'exploitation des mines est particulièrement rentable, comme en témoignent les résultats de Barrick Gold, le leader mondial (34% de marge nette au deuxième trimestre). De plus, les mines d'or pourraient bénéficier d'un effet de rattrapage, leurs valorisations restant particulièrement faibles.

Capital.fr, 02/09/2011


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#4 03/09/2011 20:30:59

Félix
Membre

Re : fonds mines d'or

Il est "l'or" de bien réfléchir, les ténors de la presse me semblent hors jeu depuis pas mal de temps. D'ores et déjà je me méfierai sur les mines d'or, peut-être un peu moins sur l'or physique.

Ce n'est qu'un avis.

Dernière modification par Félix (03/09/2011 20:32:58)


Cette intervention n'est pas un conseil en placement, ni une invitation à l'achat ou à la vente, tout juste un simple avis à titre purement informatif. Il convient de prendre en votre âme et conscience l'initiative de votre choix d'investissement.

Hors ligne

#5 22/09/2011 20:25:24

Franck
Administrateur

Re : fonds mines d'or

Bonsoir,

Avec les mines d'or il faut c'est vrai accepter une forte volatilité.
BGF World Gold était il y a quelques jours à +3% en YTD, il est ce soir à -7% ! Pour un fonds actions ce n'est pas si mal car les autres catégories et secteurs (purs actions) sont souvent bien plus en difficulté.
Le napoléon est par contre à +37% en YTD.

Je pense tout de même que si l'or physique venait à exploser davantage, les mines suivraient un peu la tendance, même en la minorant.


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#6 22/09/2011 20:37:36

Félix
Membre

Re : fonds mines d'or

franck a écrit :

Je pense tout de même que si l'or physique venait à exploser davantage, les mines suivraient un peu la tendance, même en la minorant.

Il y a peu de chance pour que le cours des actions des mines aurifères explose. L'or ne s'invente pas et l'on ne peut en extraire plus qu'il n'en existe. la "spéculation" sur l'or ne se fait donc que sur l'or physique existant.

Ceux qui possèdent des fonds actions purs Or devraient réfléchir à ne pas rester coincés sur ce secteur.


Cette intervention n'est pas un conseil en placement, ni une invitation à l'achat ou à la vente, tout juste un simple avis à titre purement informatif. Il convient de prendre en votre âme et conscience l'initiative de votre choix d'investissement.

Hors ligne

#7 23/09/2011 05:57:11

Franck
Administrateur

Re : fonds mines d'or

Bonjour Félix,

Mon raisonnement allait plutôt dans le sens que si l'once d'or atteignait par exemple 3000$, non pas par spéculation mais tout simplement du fait de la demande en tant que valeur refuge (forte demande, faible offre), les mines seraient bien dans la configuration de sociétés générant plus de bénéfices (les coûts d'extraction et autres étant plutôt stables voire en baisse si les cours du pétrole chutent).
Pourquoi leurs cours n'augmenteraient-ils pas, ne serait-ce qu'un peu ?


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#8 23/09/2011 16:47:01

edberg
Membre

Re : fonds mines d'or

Pour alimenter le débat : Que penses-vous de ceci (source : http://www.moneyweek.fr/20110962140/act … uriferes/)

20/09/2011
Ces derniers mois, elles se sont échangées de la même façon que les actions… mais pas comme l’or. Telle est la malédiction occasionnelle de l’investisseur dans les valeurs aurifères. Lors de certaines phases du marché, les investisseurs dans les valeurs aurifères ne parviennent pas à « être payés », même lorsque l’or atteint des niveaux stratosphériques.
Un de mes amis, expert en valeurs aurifères, dit souvent en plaisantant : « les valeurs aurifères sont de tous les investissements les plus empathiques. Elles chutent lorsque le marché chute, et chutent également lorsque le prix de l’or baisse ».


Même si elle n’est pas totalement vraie, cette observation n’est pas non plus entièrement fausse. Pendant de longues périodes, les valeurs aurifères peuvent apporter beaucoup plus de frustration que de satisfaction. Ces trois dernières années et demies illustrent bien cela. Depuis le jour où le prix de l’or a dépassé les 1 000 $ l’once, le 13 mars 2008, le métal jaune a grimpé de 83%. Mais au cours de la même période, les valeurs aurifères, représentées par l’indice Philadelphia Gold and Silver, n’ont gagné qu’un minable 9%.
Certes, s’il est vrai qu’une hausse de 9% est mieux que la baisse de 3% qu’a connue l’indice S&P 500 depuis mi-mars 2008, aucun investisseur n’achète une valeur aurifère pour gagner 9% alors que le prix de l’or grimpe de 83%.
En outre, il n’y a peut-être jamais eu un « +9% » plus difficile dans l’histoire des marchés financiers. Entre mars 2008 et fin octobre de la même année, l’indice XAU a plongé de 67%. Un investisseur aurait dû rester sur son achat durant tout cet affreux déclin — et résister à la tentation de couper ses pertes au cours du rebond qui a suivi –, tout cela afin d’atteindre son « +9% ».
Par conséquent, sur le papier, investir sur le marché haussier de l’or au cours des dernières années a été de « l’argent facile ». Dans le monde réel, c’était tout sauf cela. L’or et les valeurs aurifères ont rebondi durant l’année 2009. Mais même ainsi, au cours des deux années qui ont suivi — d’octobre 2009 jusqu’à aujourd’hui — posséder des valeurs aurifères est souvent resté une source de frustration.
Le 2 octobre 2009, l’or cotait sous les 1 000 $ l’once pour la toute dernière fois (du moins jusqu’à aujourd’hui) et a terminé à 1 002,80 $ à la fermeture de Wall Street. Depuis lors, le prix de l’or a grimpé de 82%. Mais là encore, les valeurs aurifères sont restées à la traîne, loin derrière. Au cours des derniers mois, elles ont encore moins bien performé. Alors que l’or est en hausse de 30%, l’indice XAU stagne. Peut-être la chance va-t-elle tourner pour les valeurs aurifères.
L’indice XAU a passé la plupart des vingt dernières années à se vendre à environ 20% à 25% du niveau du prix de l’or. Au plus profond de la crise de 2008, le XAU a plongé à 11,1% du prix de l’or. Ce ratio a par la suite rebondi, mais il a à nouveau régressé à nouveau au cours des derniers mois et est quasiment revenu aux plus bas de la crise de 2008.
Autrement dit, les valeurs aurifères sont très sous-cotées par rapport à l’or. Cela ressemble à une opportunité d’achat, pas simplement parce que les valeurs aurifères sont bon marché par rapport à l’or, mais également parce qu’elles sont bon marché en regard de presque tous les fondamentaux.
Aucune « loi absolue du retour à la moyenne » ne peut garantir que les valeurs aurifères deviendront plus performantes que l’or lui-même. Et aucune loi absolue de quelque sorte que ce soit ne peut garantir qu’une meilleure performance serait synonyme de performance positive.
Par conséquent, la seule loi absolue qui prévaut est celle-ci : « bon marché vaut mieux que cher, toutes choses étant égales par ailleurs ».
Les valeurs aurifères sont bon marché.

Hors ligne

#9 17/05/2012 10:41:38

Fred
Membre

Re : fonds mines d'or

Bonjour à tous,

Je relance le sujet pour avoir vos avis.

Les fonds or et autres métaux précieux ont fortement chuté sur les 6 derniers mois. Environ - 20% en moyenne.
On notera la clairvoyance de Félix dans son post de 09/2011 ;-)

Selon vous, est-ce l'occasion de renforcer ? Ou bien ce secteur vous semble-t-il planté pour un bout de temps ?

Merci de vos avis.

@+

Hors ligne

#10 10/06/2012 11:37:52

Franck
Administrateur

Re : fonds mines d'or

Bonjour,

Voici sur l'or, extrait de l'hebdomadaire Option Finance en date du 4 juin 2012, l'avis d'Alain Corbani, directeur général et gérant chez Commodities Asset Management (ex Global Gestion, fonds Global Gold and Precious) :

Un paradoxe : l'or en net repli

La course aux valeurs refuges ne concerne plus depuis quelques mois l'or qui avait pourtant atteint récemment des sommets. «Les investisseurs ne considèrent plus actuellement l'or comme une valeur refuge, indique Alain Corbani, directeur genéral de Commodities Asset Management. Ils ont déserté le métal jaune et les mines d'or depuis plus de deux mois.» Ce phénomène s'explique principalement par deux éléments. «La hausse du dollar a entraîné la baisse de l'or car les investisseurs se sont positionnes pour jouer la corrélation négative entre les deux actifs, l'un évoluant à la hausse quand l'autre baisse, précise Alain Corbani. Par ailleurs, les banques centrales ne devraient pas à très court terme mener de nouvelles opérations massives d'injection de liquidités. Aux États-Unis, les républicains tentent d'empêcher la FED de mener une nouvelle opération de "quantative easing", tandis qu'en Europe Mario Draghi à la tête de la Banque Centrale Européenne (BCE) a annoncé qu'il n'y aurait pas d'intervention avant le mois de juillet ». Enfin, l'or s'inscrit dans le sillage des matières premières qui depuis quelques mois avec les perspectives de ralentissement économique sont orientées à la baisse. Cette situation ne devrait être cependant que conjoncturelle. «Les perspectives a moyen long terme concernant l'or restent très bonnes. En effet, les programmes d'austérité dénués de politique monétaire accommodante ne peuvent résoudre les déséquilibres massifs, poursuit Alain Corbani. Un contexte cumulant des taux d'intérêt réels négatifs, des déficits publics, des politiques de dévaluation compétitive et une relance monétaire constitue un terreau fertile pour l'or qui devrait, dans ce cadre, reprendre sa tendance haussière ». Une condition est nécessaire pour cela, la fin de la hausse du dollar

la revue dans son intégralité


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#11 07/01/2016 21:31:14

Franck
Administrateur

Re : fonds mines d'or

Bonsoir,

En ce 7 janvier, Placeuro Gold Mines réalise +6,35% YTD, meilleure performance de tous les fonds en EUR répertoriés sur Morningstar.fr. smile

(Les actifs de ce compartiment sont investis en valeurs mobilières cotées, principalement en actions cotées de sociétés d'exploitation de mines d'or. Subsidiairement il comprendra des valeurs mobilières de sociétés d´extraction et de transformation d'argent, de platine, d'autres métaux et de diamants.)


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#12 01/02/2016 23:13:41

Brouxd
Membre

Re : fonds mines d'or

J'ai intégré à plusieurs phases du Tocqueville Gold à mes contrats, depuis 3-4 mois, en petites quantités (3-5%).

L'or est non seulement un facteur amortisseur des crises - toujours possibles - mais sous l'angle de l'analyse fondamentale un actif dont les cours ne pourrons guère aller bcp plus bas (cf coûts de production, réduction des stocks physiques des banques centrales, demande soutenue des 2 grands pays consommateurs [Inde & Chine] ....), ce qui pourrait redonner du lustre à cette classe d'actif abandonnée depuis le pic de 2013.

Je m'interroge sur l'idée de pérenniser cette position dans le MT: qu'en pensez-vous ?

Cdt, Bernard

PS: L'argent d'après mes lectures sera, le jour venu plus intéressant encore que l'or, car il devrait véritablement y avoir des pb d'approvisionnement d'ici qq années. Mais bcp plus difficile à jouer via les fonds.

PPSS: Je me place sur Tocqueville Gold, faute d'avoir accès sur mesplacements vie au fonds star de "BGF World Gold fund" qui me semble-t-il est vraiment LA référence dans cette catégorie.

Hors ligne

#13 02/02/2016 16:48:23

Brouxd
Membre

Re : fonds mines d'or

Un article glané sur ce même sujet d'un rebond possible des fonds Or:

http://www.tendance.com/mines-d-or-une- … active.htm

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’once d’or n’a guère profité de la poussée de l’aversion au risque qui s’est emparée des Bourses mondiales. Les prix du métal jaune ont progressé de seulement 6% depuis le début de l’année alors que les actions américaines ont enregistré leur pire mois de janvier avec une baisse de -5,5% pour l’indice Dow Jones.

Si depuis septembre 2011, les prix de l’or s’inscrivent toujours dans une tendance baissière à long terme, je pense qu’ils devraient rebondir à moyen terme.  La poursuite de la montée de l’aversion au risque, et le caractère survendu du marché à terme (COMEX), sont les deux principaux facteurs qui devraient pousser les prix de l’once jusqu’à 1295 $ d’ici à 6 mois (mon horizon de temps).

Or compte tenu de la sensibilité des mines d’or au prix du métal, une hausse du prix de l’or 15% pourrait se traduire par une augmentation moyenne de 50% du prix des mines d’or. Selon les dernières estimations des analystes de la banque UBS, le point mort médian des mines d’or, incluant les coûts d’investissement, ressortirait à 1110 $.

L’indice Dax Global Gold Miners, représentatif du secteur des mines d’or, affiche actuellement une configuration graphique attrayante. En effet, après 75% de baisse entre août 2011 et août 2015, la probabilité d’une poursuite de la baisse est particulièrement faible.

C’est ce qu’indique son ratio de risque, qui non seulement s’est redressé, mais qui est redevenu positif depuis quelques semaines. Cette configuration indique que la décision d’acheter des mines d’or est devenue rationnelle en termes de couple rentabilité/risque.

© Copyright Jérôme Boumengel  -  Pour toute reproduction ou toute citation, le nom de l’auteur et la source devront être mentionnés.

Hors ligne

#14 02/02/2016 19:00:47

Félix
Membre

Re : fonds mines d'or

Bonjour Bernard,

Tout ce que je sais et je tiens çà d'un vieil investisseur.

Ne jamais confondre l'Or physique et les mines d'Or.

Il conseillait toujours les Napoléon, les Pesos, la Croix Suisse et le Krugerrand mais jamais les lingots.

Je possède à titre symbolique quelques pièces d'Or mais cela ne va pas plus loin.

Bonne soirée

Dernière modification par Félix (02/02/2016 19:02:18)


Cette intervention n'est pas un conseil en placement, ni une invitation à l'achat ou à la vente, tout juste un simple avis à titre purement informatif. Il convient de prendre en votre âme et conscience l'initiative de votre choix d'investissement.

Hors ligne

#15 02/02/2016 19:34:11

Brouxd
Membre

Re : fonds mines d'or

Mes Napoléons qui sont sous mon matelas, je ne peux pas les transférer sur mon AV smile

Blague à part, je partage l'idée qu'un peu d'or physique est une excellente diversification, mais là on sort du sujet OPCVM.
Ce qui est intéressant, c'est de garder en tête qu'il y a un énorme effet de levier - dans les deux sens - entre la valorisation de l'or et les mines d'or.
Ceci explique pour l'essentiel la volatilité du fonds Tocqueville Gold que je suis d'assez prêt, et qui fluctue assez violemment.
cdt

Hors ligne

#16 02/02/2016 20:05:26

Franck
Administrateur

Re : fonds mines d'or

Brouxd a écrit :

PS: L'argent d'après mes lectures sera, le jour venu plus intéressant encore que l'or, car il devrait véritablement y avoir des pb d'approvisionnement d'ici qq années. Mais bcp plus difficile à jouer via les fonds.

PPSS: Je me place sur Tocqueville Gold, faute d'avoir accès sur mesplacements vie au fonds star de "BGF World Gold fund" qui me semble-t-il est vraiment LA référence dans cette catégorie.

Bonsoir,

Un dossier assez complet sur l'argent (qui aborde également l'or) publié sur aucoffre.com :
guide argent métal


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#17 06/03/2016 16:35:37

Brouxd
Membre

Re : fonds mines d'or

Fonds BGF World Gold A2 EUR

Bonjour,
Pour ceux qui s'intéressent à jouer une revalorisation de l'or, ce fonds me semble une bonne option.
Géré depuis 13 ans par le même gérant, il investit principalement dans les minières.
Très bien distribué sur les principales plateformes AV

Très bien classé:

GOLD chez Morningstar: http://www.morningstar.fr/fr/funds/snap … 0P0000VHO0
5* chez Quantalys: http://www.quantalys.com/fonds/5222/Syn … nd_A2.aspx

Un peu moins volatil que la catégorie (qui l'est énormément), mais reste très irrégulier, même au jour le jour.
2016: +37.6% YTD
2015: -12.9%
2014: +7.7%
2013: -50.1%
Ce n'est donc pas de tout repos...

A noter que l'or étant côté en USD, la variation USD/€ peut avoir un effet amortisseur ou accélérateur sur la valorisation des sous-jacents de l'or, dont les minières.

En ces temps incertains, entre 5% à 10% d'un tel fonds me semble un pari sensé, tant dans une optique de jouer le retour en grâce de l'or, qui a subit une belle purge depuis le printemps 2013, que d'amortir les soubresauts des marché action, très volatils, car l'or, valeur refuge, évolue généralement à contresens des indices.

C'est un thème que je joue depuis 4-5 mois, mais qui reste TRES spéculatif, j'en conviens
Cdt, Bernard

Dernière modification par Brouxd (06/03/2016 16:36:31)

Hors ligne

#18 06/03/2016 18:58:54

Franck
Administrateur

Re : fonds mines d'or

A noter que certains fonds flexibles (SGL par exemple) possèdent quelques % de mines d'or dans leur portefeuille (Tocqueville Gold dans le cas de SGL, pour 2,8% fin janvier).


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#19 08/03/2016 21:52:33

Félix
Membre

Re : fonds mines d'or

Bonsoir,

Ambre, un fonds méconnu de beaucoup et qui ne manque pas d'intérêts pour ceux souhaitent mettre une part plus ou moins importante d'Or et de métaux précieux dans leur portefeuille. Malheureusement il ne se trouve pas sur les plate-formes d'AV mais sur un compte titres tout est possible.

Informations sur Ambre

Cette intervention n'est pas un conseil en placement, ni une invitation à l'achat ou à la vente, tout juste un simple avis à titre purement informatif. Il convient de prendre en votre âme et conscience l'initiative de votre choix d'investissement.

Hors ligne

#20 29/04/2016 18:37:23

Brouxd
Membre

Re : fonds mines d'or

L'or continue de pousser fort.

Alors que l'on butte sur le haut du canal baissier (CAC40), je continue de penser qu'une dose significative de fonds Or (= mines aurifères) est une des meilleures couvertures possibles par les temps troubles présents.
3-5% me semble un minimum

Ci-après une AT intéressante, proposée par un orfèvre smile en la matière

http://www.tendance.com/file-de-trading
NB: il faut s'enregistrer je crois, mais sans conséquence aucune

Si le métal atteint 1530USD/once à MT (3-6 mois ?), qui est la prochaine résistance forte, cela fait un +18% sur le métal et probablement un +30/40% sur les minières.

Très spéculatif, on est d'accord, mais le mouvement est bien enclenché et cela ne serait qu'un retracement très partiel de la baisse engagée depuis 2011, quand l'or avait culminé à 1900USD l'once.

A suivre...
Bernard

Hors ligne

#21 29/04/2016 22:28:07

Malolechat
Membre

Re : fonds mines d'or

Bonsoir,

Une connaissance a posté ce graphique sur FB :

http://www.noelshack.com/2016-17-146196 … 9-2016.jpg

Et le message qui suit :

Ceci est le ratio or physique/or papier. Il a explosé en janvier dernier, avec un ratio de 542. Et de façon spectaculaire (Cf. schéma). C'est à dire qu'il y avait 542 contrats d'achat et de de livraison (or papier) par once d'or existante (or physique). Soit 541 contrats bidons que personne ne peut honorer (mais bon, ils sont émis pour fausser le cours de l'or physique, et personne n'en demande la livraison, le contrat est racheté/détruit avant...). Cela montre que la manipulation du cours de l'or de ces dernières années arrive peut-être à la fin. Surtout, sachant que les stocks d'or physique du COMEX (le marché qui gère la livraison) s'effondre, passant de 250 000 onces à seulement 74 000 en quelques jours. Bref, le COMEX va bientôt être à sec ! Et l'or papier ne vaudra ... que du papier.

Vous ne le savez peut-être pas, mais Le Shanghai Gold Exchange (SGE) sera lancé dans 3 jours ! Il s'agit d'une bourse qui ne gèrera que des échanges d’or physique ! D'aucuns en attendent une hausse du prix de l'or (physique), voire la mise à mal des marchés "d'or papier", avec la mise en place d'un vrai marché libre.

Bref, on arrive probablement à un point de rupture, et cela risque d'être explosif ! Avis aux amateurs de sensations fortes...

Je ne comprends pas un traitre mot et je ne sais pas si ça a un intérêt que je le poste...mais sur le doute smile.

Dernière modification par Malolechat (29/04/2016 22:30:39)

Hors ligne

#22 30/04/2016 06:56:14

Brouxd
Membre

Re : fonds mines d'or

Peu de certificats Or sont effectivement adossés à de réelles réserves.
Cela dure depuis longtemps, mais le phénomène s'aggrave. Tant que le sous-jacent (l'or) évolue peu ou lentement, cela n'aura guère de conséquence.
Mais le bon sens veut que s'il explose, les émetteurs vont faire face à de sérieux problèmes.
L'absence de régulation par les organismes de contrôle est un signe parmi tant d'autre que tout ceci ne tourne pas rond.

Rien ne vaut donc la détention d'or physique, en se rappelant toutefois que les autorités auront toujours le dernier mot, comme Roosevelt qui, un temps, a rendu la détention d'or illégale aux US en 1932, freinant immédiatement la spéculation acheteuse....

Hors ligne

#23 30/04/2016 07:36:30

Malolechat
Membre

Re : fonds mines d'or

C'est donc pour ça qu'il se ballade toujours avec quelques lingots, ok lol.

Hors ligne

#24 30/04/2016 08:21:04

dav69
Membre

Re : fonds mines d'or

+96,45% Ytd pour Placeuro Gold Mines dispo sur Sicavonline à 0% et encore sur la vl du 28/04 sans tenir compte de la hausse d'hier c'est énorme!!!
c'est tellement énorme que ça fait presque peur, ça donne le vertige smile
D'ailleurs je me demande quel est le record en terme de performance annuelle pour un fonds?
je sais que JPM emerging market small caps a fait +141,35% en 2009.

Hors ligne

#25 30/04/2016 08:49:25

Franck
Administrateur

Re : fonds mines d'or

Bonjour Dav69

Oui c'est énorme. En 2009, un certain nombre de fonds avaient littéralement explosé (en 2008, c'était le sens inverse !). East Capital Russia avait fait +138%, JPM Global Natural Resources +111%.


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#26 30/04/2016 08:53:34

Franck
Administrateur

Re : fonds mines d'or

Brouxd a écrit :

Très spéculatif, on est d'accord, mais le mouvement est bien enclenché et cela ne serait qu'un retracement très partiel de la baisse engagée depuis 2011, quand l'or avait culminé à 1900USD l'once.

A suivre...
Bernard

Je crois que je vais en prendre une petite once, même si le timing n'est pas idéal... smile


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#27 30/04/2016 10:25:35

Jérôme
Membre

Re : fonds mines d'or

Jusque là, j'étais plutôt réfractaire aux fonds sectoriels, je préférais laisser les gérants de fonds géographiques plus généralistes,  saupoudrer à leur guise les secteurs présentant un certain potentiel. Je suis aujourd'hui plus nuancé et pense également ajouter une ou deux lignes sectorielles avec notamment le secteur aurifère.
Certes, le gain de ce secteur est plutôt conséquent depuis le début d'année, mais on est encore très loin du sommet atteint au cours des années 2010 et 2011.


- "Si vous passez 13 minutes à analyser des prévisions boursières et économiques, vous en avez perdu 10."
Peter Lynch

Hors ligne

#28 30/04/2016 11:11:54

dav69
Membre

Re : fonds mines d'or

J'ai toujours peur de rentrer sur un fonds qui gagne +50% en quelques mois...je me dis toujours je vais rentrer sur les plus hauts et dès que je vais enfin me décider, pas de chance ça consolidera...par exemple h2o Ms je suis rentré trop tard avant de me décider...et on regarde souvent des trains passer sans y prendre part, le temps d'hésiter ça fait du +10%/20%/30% .

Hors ligne

#29 10/08/2016 18:09:11

Brouxd
Membre

Re : fonds mines d'or

Pour les anglophones, 1 interview intéressante d'un vieux routier du marché de l'or, tant sous l'angle du physique que des minières

https://m.soundcloud.com/big-question-p … ld-markets

Hors ligne

#30 26/08/2016 08:13:46

damdam
Membre

Re : fonds mines d'or

Nouvelle consolidation depuis environ 3 semaines.
BGF World Gold perd plus de 10%...
Les marchés semblent anticiper une hausse des taux US. A suivre cet après-midi avec le discours de la FED, ça risque de bouger encore

Hors ligne

Pied de page des forums

Partenaires : Fundkis