#61 08/05/2016 00:05:34

Malolechat
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Afin de ne pas oublier que l'on est possiblement en haut d'un cycle :

https://blogs.mediapart.fr/le-renifleur … ch-en-2016

Hors ligne

08/05/2016 00:05:34

Pub

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)



#62 25/05/2016 16:02:58

Brouxd
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

L'optimisme revient en force, sur la base de raisons d'espérer (pétrole, immobilier US) somme toute bien maigres.
Je vois un potentiel d'encore 2-3 % (max) aux US et en Europe avant de se retrouver sur des sommets:

- historiques aux US, où l'immense majorité des observateurs jugent les marchés déjà très chers
- Des 6 mois écoulés en Europe (suite cassure Chine)

--> Fortes résistances qui devraient renvoyer (à mon humble avis) les indices à leurs chères études.
Effet symétrique, les aurifères décrochent.

Allègement significatif en vue à TCT sur les positions exposées (sans toucher aux positions aurifères, excellente couverture naturelle à toute fébrilité des marchés).
Cdt, Bernard

NB: Je comprends volontiers que cette approche très court-terme et assez spéculative des marchés heurte nombre d'entre vous. C'est pourquoi je ne pousse vraiment personne à me suivre dans cette réactivité.
Mais c'est la seule approche que j'identifie - compte tenu du contexte assez trouble - pour dégager de la perf sans prendre des risques exagérés.

Sachez toutefois que mon socle de PF, principalement autour de fonds Amiral Gestion varie assez peu.

Hors ligne

#63 15/02/2017 16:38:36

Douala
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

L’indice de la Peur.
J’ai débuté le 13/01/2017 à m’intéresser aux indices calculés en faisant la moyenne des options d’achat et de vente. Les évolutions de ces indices nous indiquent le moral des investisseurs. Quand ils sont pessimistes les indices de volatilité montent, quand ils sont optimistes ils baissent.
Ils apparaissent dans la page « Classement risque marchés » sur le site http://placements-sicav-fcp.com/
Depuis j’ai recherché  un indicateur qui aurait pour ambition de prévoir un krach ou une forte baisse sur l’ensemble des marchés boursiers ou sur un indice majeur.
Je n’ai pas trouvé cet indicateur mais néanmoins je pense avoir trouvé quelque chose d’intéressant. Cet indicateur ne prévoit pas les krachs à l’avance mais il met quand même à l’abri d’un krach ou d’une baisse majeure sur un indice.
Pour être à l’abri il suffit de vendre quand cet indicateur passe de négatif à positif. Il donne une alerte.
Quand cet indicateur passe en positif il signale plusieurs marchés avec alertes mais il ne prévoit pas l’intensité de la baisse qui commence. On peut quand même en partie mesurer la force d’alerte du signal par le montant de l’alerte. Une alerte de + 100 est bien moins significative qu’une alerte de + 1000. En cas de doute on peut attendre le montant de la semaine suivante.
Le plus prudent est de rester liquide tant que cette alerte est présente (donc indicateur positif) ou de suivre l’évolution avec les dernières colonnes du tableau qui donne des indications précieuses.
Cet indicateur n’a pas la prétention de donner des signaux d’achat ou de vente  mais seulement d’alerter sur les indices majeurs.

Je joins 2 graphiques sur le SP 500 et le CAC40 pour illustrer mes propos
Pour le SP 500 cet indicateur que j’ai appelé « Indice de la Peur » la crise de 2008 donnait les chiffres suivants :
le 22/08/2008 – 276 (chiffe faible), 29/08/2008 – 532, 12/09/2008 -519, 19/09/2008 -148, 26/09/2008 + 373 (alerte), 03/10/2008 + 1072 (forte hausse de l’alerte), 10/10/2008 +1999 (forte hausse), 17/10/2008 + 2970 (forte hausse), 24/10/2008 + 3310.

Vous trouverez sur le site http://placements-sicav-fcp.com/ à la page « Classement risque marchés » les indices suivis avec leurs évolutions depuis le 04/12/2015 à ce jour.

SP500 01

SP500 02

CAC 01

CAC 02

Hors ligne

#64 15/02/2017 16:51:15

Douala
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Essai de présentation graphiques

CAC 01

CAC 02

SP 500 01

SP 500

Hors ligne

#65 16/02/2017 09:00:38

Franck
Administrateur

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Bonjour Douala,

Merci pour cette illustration mais que représente chacun des 2 graphiques (pour un indice donné) ? L'un donne l'évolution de votre "indice de la peur" au cours du temps (le 2ème il me semble) mais l'autre ?


L'investissement en OPCVM (Sicav - FCP)
fonds prend un "s", au singulier comme au pluriel | krach s'écrit avec "ch"

Hors ligne

#66 16/02/2017 13:54:43

Jules-Edouard
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Bonjour Douala
je comprends que le premier et le troisième graphiques représentent les indices de la peur des deuxièmes et quatrièmes graphiques qui représentent le CAC40 et le S&P500.
Est-ce exact ?
cdt
Jules

Hors ligne

#67 16/02/2017 14:29:45

Douala
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Je remets ces graphiques avec des explications et en restant à disposition pour plus de détails.

Vix du SP 500

Graphique du SP 500

Indice de volatilité du CAC 40

Graphique du CAC 40

Hors ligne

#68 17/02/2017 12:55:23

Avbi
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Hello Douala,
J'avais regardé (via http://www.nasdaq.com/fr/symbol/vxx/interactive-chart)
mais j'ai l'impression que c'est coïncidant (surtout avec les délais d'arbitrage).
Pour une grosse variation le volume ou VOL ROC peuvent peut être renforcer l'impression.
AVBI

P.S. :  La chute de BDIY semble faire une pose (https://www.bloomberg.com/quote/BDIY:IND) et l'indicateur combiné http://money.cnn.com/data/fear-and-greed/ va peut être se calmer.

Hors ligne

#69 17/02/2017 14:33:51

outremer
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Bonjour,
Je ne vais pas jouer le devin, ni le spécialiste de l'analyse technique, mais il y a mon humble avis un "timing non négligeable" entre l'élection présidentielle Française en mai avec de la résistance oblique passant par les sommet de 2000, 2008 et 2015...
Selon le résultat de l'élection, et donc le signal envoyé aux investisseurs, soit le CAC perse à travers ou se ratatine dessus pour un retour au 3500...
Mais bon avec Trump on annonçait bien des catastrophes, cela n'a empêché le Dow Jones de passer les 20000 !

Dernière modification par outremer (17/02/2017 14:34:58)

Hors ligne

#70 17/02/2017 15:05:52

René
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Faudra bien qu'un jour ou l'autre le CAC retrouve les 7000, comme il y a 17 ans maintenant.

Hors ligne

#71 17/02/2017 18:06:36

Nivelle
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

René a écrit :

Faudra bien qu'un jour ou l'autre le CAC retrouve les 7000, comme il y a 17 ans maintenant.

le nikkei n'a jamais retrouvé ses plus hauts de 1989 et la route est plus que très longue

Hors ligne

#72 17/02/2017 18:10:12

Brouxd
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Le CAC est trompeur, car il ne capitalise pas les dividendes, contrairement à tous les grands indices.
Le CAC GR qui lui, les capitalise, est à ses sommets historiques.

Hors ligne

#73 22/02/2017 19:31:31

Avbi
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Bonjour Douala,
En y regardant à nouveau il me semble que XIV & SPY ont bien en général des variations coïncidentes, sauf en ce moment (entre le 15 et le 22/02), mais ça s'est déjà vu (https://www.tradingview.com/chart/SPY/w … PX-vs-XIV/).
Bonne réflexion.
Avbi

Vu d’outre-Atlantique l’appétit pour le CAC diminuerait vis à vis du DAX (http://www.marketwatch.com/story/invest … 2017-02-21)

Dernière modification par Avbi (22/02/2017 19:34:54)

Hors ligne

#74 27/02/2017 19:38:41

Malolechat
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Ça y est, j'ai l'impression de revivre le rallye haussier de début 2015 qui avait pris fin avec la correction de juillet.

Les indices US mais aussi le msci world ont battu leurs records historiques et leurs sommets donnent le vertige.

Certains commencent à prendre leurs PV et arbitrent pour des fonds diversifiés peu volatils type SGL, d'autres se tournent vers les obligations, le fonds euro, l'or, le vix voire même pour des positions bear.

Je commence également à croire qu'on arrive près de la fin de la hausse et en même temps quand je regarde le msci acwi imi je me laisse à rêver que 2015 ressemble à 2011 et que par conséquent ça devrait continuer à monter jusqu’à mi 2019, soutenu encore un peu par les banques centrales et tant que les taux contiendront l'inflation, pb qui n'est vraiment pas d'actualité tant les 2 sont bas...

Je vais donc continuer à investir chaque mois dans le "risqué" (opcvm) comme prévu.

MSCI ACWI IMI :
http://www.noelshack.com/2017-09-148822 … 7-2017.jpg

Dernière modification par Malolechat (27/02/2017 19:48:19)

Hors ligne

#75 01/03/2017 13:31:49

Brouxd
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Le spécialiste d'analyse technique que je consulte (Parthénon) opte l'hypothèse d'un démarrage ce  jour de la dernière jambe de hausse avant correction significative, selon la théorie des vagues d'Elliot.

Cela n'est pas une science exacte, mais c'est un avis dont je tiens bcp compte, au vu de la justesse des interprétations de cet analyste pro (10 ans chez Day by Day) que je suis depuis 3 ans.

Hors ligne

#76 01/03/2017 16:21:59

Malolechat
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Day by day disait sur bfm business en début de semaine qu'elle ne voyait pas de correction de plus de qqes % (<5%) comme point d’entrée !

Elle a rajouté quelle se séparait des bancaires quitte à y revenir si ça repartait...

Hors ligne

#77 01/03/2017 16:28:45

Malolechat
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Mais nombreux sont ceux qui disent qu'il faut effectivement un bon pic bien raide avant une correction, ça faisait longtemps qu'on avait pas fait du +2% en une journée, ajouté aux 5% fait en février, à ce rythme là ceux qui ont coupé en janvier risque de regretter voire même de revenir car sinon il va falloir attendre une correction >10%. Bref ça me parait plus risqué que d’être resté investi...encore une fois le market timing me rappelle à quel point il est source d'erreur, une vraie loterie où soit vous doublez soit vous perdez la moitié, statistiquement il y a évidemment bcp plus de chance de perdre...

Dernière modification par Malolechat (02/03/2017 16:38:07)

Hors ligne

#78 02/03/2017 16:38:54

Malolechat
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Quand rentrer ou sortir d'un marché :

Buffett : "My favorite time frame is forever"

Lynch : "Far more money has been lost by investors preparing for corrections, or trying to anticipate corrections, than has been lost in corrections themselves"

Zweig : "Whenever some analyst seems to know what he’s talking about, remember that pigs will fly before he’ll ever release a full list of his past forecasts, including the bloopers."

Ellis : "Market timing’ is unappealing to long-term investors"

Hors ligne

#79 02/03/2017 17:25:32

Brouxd
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Bon, je vais me coucher alors smile

Hors ligne

#80 02/03/2017 17:46:48

Malolechat
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Non lol, surtout pas, je suis très "faite ce que je dis, pas ce que je fais" et j'ai d'ailleurs 1/3 de mon investissement boursier en fonds smile.

Mais quand le stress me gagne j'essaye de garder raison en ressortant les études, des choses terre à terre mais aussi l’expérience de nos maîtres wink

Dernière modification par Malolechat (02/03/2017 17:47:17)

Hors ligne

#81 11/03/2017 14:29:29

outremer
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Concernant le CAC, sans considérer les fondamentaux économiques, nous arrivons d'un point de vue de l'analyse technique sur zone de turbulence avec la fameuse "oblique descendante passant par les sommet de 2001, 2007 et de 2015". Pour ceux qui joue le momentum et l'opportunité, c'est clairement un point pivot, avec l'élection présidentielle en ligne de mire avec ses espoirs ou ses peurs !!
http://tradosaure-trading.blogspot.fr/2 … -5040.html

Hors ligne

#82 21/03/2017 19:09:21

Brouxd
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Incroyable, le S&P cède 1.2% à l'heure même, une 1ère depuis plus de 3 mois, soit la plus longue période sans baisse de 1% minimum en plus de 20 ans !
Va-t-on se rafraîchir la mémoire sur le fait qu'il arrive à la bourse de consolider, ou n'est-ce qu'une ruade destinée à ne durer que quelques heures ?

Hors ligne

#83 21/03/2017 19:25:08

Avbi
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Bresil -4% le vix d'embrase
... trop tard !
le film en direct (cotation 1') sur https://www.investing.com/indices/nasda … nced-chart
nasdaq comp décrochage à 5925 peine a trouver un supports vers 5800

Dernière modification par Avbi (21/03/2017 20:00:14)

Hors ligne

#84 22/03/2017 11:48:56

dav69
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Pour une fois que ce n'est pas la zone euro et le cac40...

Hors ligne

#85 30/03/2017 09:52:26

Douala
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Article lu sur les Echos le 29/03/2017 :
La volatilité est au plus bas depuis 1995, portée par la politique de Trump.
Les investisseurs ne couvrent plus les risques à court terme.

Pour le spécialiste ABC arbitrage, il faut remonter à 1995 pour trouver trace d'une volatilité aussi faible en Bourse. Depuis le début de l'année, les indices de volatilité évoluent à des niveaux historiquement bas, notamment le VIX aux Etats-Unis. L'indice de la peur n'a connu qu'une petite alerte, lundi, après l'échec de l'abrogation de la réforme de l'Obamacare. Le VIX est remonté à plus de 15 points, avant de redescendre rapidement à moins de 13.

Cette faible aversion au risque s'accompagne de mouvements de marché relativement plats. Depuis le début de l'année, l'indice S& P 500 a ainsi enregistré pas moins de 17 séances conclues par une baisse ou une hausse inférieure à 0,1 %. A Paris, cela est arrivé à 11 reprises. Et le 21 mars, on a assisté à un mini-événement sur le S&P 500, qui a enregistré un écart de plus de 1 %, entre son point bas et son point haut en séance, pour la première fois depuis 64 jours. Un record dans la longue histoire de Wall Street.

Comment expliquer ce calme sur des marchés qui semblent ignorer la peur, malgré un risque politique que les investisseurs trouvent très élevé ? Pour Arnaud de Langautier chez Amplegest, c'est d'abord une conséquence du « stress intense de 2016. Les investisseurs se rendent compte que toutes les mauvaises nouvelles anticipées n'arrivent pas. Le dollar s'est remis à faiblir, les taux restent bas, le pétrole stagne, tous les gros facteurs de risques se sont calmés ».

J'ai regardé l'évolution de ABC Arbitrage et il me parait bien avoir une corrélation inverse au CAC 40. Aussi je l'ajoute à ma liste de fonds suivis. Vous le trouverez en fin de semaine avec comme appellation ABC ARBITRAGE code BITI.PA.  dans la lise des fonds gestion flexible.
Pour ma part je vois bien une petite poussée de fièvre sur une petite partie des indices de volatilité concernant les marchés US, Egalement sur le Brésil, mais rien sur les marchés européens.
Je voudrais suivre également ABCA Reversion Fund mais ne parviens pas à trouver son historique. Si quelqu'un peut m'indiquer le code ISIN.

Dernière modification par Douala (30/03/2017 10:31:36)

Hors ligne

#86 31/03/2017 10:20:05

René
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

POURQUOI JE RESTE OPTIMISTE :


1-    Changement des Conditions Générales de Marché :

AVANT :

Schématiquement, on pouvait diviser le monde en pays déficitaires et pays excédentaires.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne mais aussi l’Espagne et la Grèce, empruntent des capitaux à d’autres pays pour financer un volume important d’importations. Les derniers, comme la Chine et d’autres pays d’Asie, prêtent en revanche des capitaux pour financer leurs exportations élevées.

MAINTENANT :
Les Etats-Unis qui sont une cause importante des déséquilibres mondiaux, dans la mesure où ils ont accumulé une dette extérieure considérable depuis de nombreuses années, afin de financer des importations excessivement élevées, sont résolus à réduire leur déficit commercial.


2-    La progression du SP 500 est-elle exceptionnelle?

Ma réponse est non

Apres une décennie négative, la décennie suivante est souvent très performante

Evolution des cours /Contribution des dividendes / Rendement total
Sur le SP 500 :

Années 1930      -42%     13%     -29%
Années 1940       35%    108%    143%
Années 1950     257%    211%     467%
Années 1960      54%      56%      110%
Années 1970     17%       58%        75%
Années 1980    227%    162%      389%
Années 1990    316%    107%      423%
Années 2000    -24%      15%         -9%

ANNEES 2010 :

Evolution des cours du SP 500 jusqu’à ce matin  :110 % rien d’exceptionnel après la crise financière.


ET CHEZ NOUS ?

POURQUOI JE SUIS CONFIANT :

1-Au sujet de la volatilité qui est basse :

On part du principe - souvent vérifié - que la volatilité des marchés croît pendant les périodes de baisse.. A l’inverse, pendant les phases de reprise, la volatilité diminue.

2-Au sujet des PER

Un vieux réflexe boursier dit que lorsque les perspectives de progression des bénéfices sont égales au PER c'est le moment d'acheter. On est à peu près dans ce cas de figure.


Bien sur un risque de correction de 10% (risque politique) existe avec retour vers 4500/4600 qui correspondrait à une tendance de 15% depuis le point bas de février 2016.
A 5500, le  rendement serait de 3,5% on ne peut pas parler de surévaluation, c’est un objectif raisonnable.

Hors ligne

#87 31/03/2017 10:42:31

Brouxd
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Bonjour René,

Quelques points de débat / votre analyse intéressante

- Où voyez vous que les US souhaitent s'attaquer à leur dette abyssale ? C'est plutôt le contraire, avec le programme d'infrastructures et le renforcement (!) annoncé de dépenses militaires, en // d'une baisse des impôts. S'il n'est pas écrit que Trump arrive à ses fins, càd convainque le congrès qui n'est pas à sa botte, sur le papier, c'est une dette en forte expansion qui s'annonce. Si tel est le cas, cela ne se terminera pas bien, demain, dans 10 ans ou plus tard, à moins qu'une forte inflation (comme post 2ieme guerre) la stérilise, ainsi que l'épargnant au passage.       

- Pour ce qui est de l'approche décennale, particulièrement macro, n'oubliez pas que les décennies antérieures (80/90) ont été spectaculaires; sur la base des PER lissés sur 5 ou 10 ans, ou d'ailleurs sur la quasi totalité des indicateurs, le marché US est particulièrement bien valorisé à ce jour.
   
Sur le LT nous devons tous être optimistes, il n'y a que comme cela que l'on peut tirer profit des marchés, mais cela n'exclut pas de rester très vigilant....
Il ne faut que quelques mois pour voir des années de perf s'évaporer quand la psychologie change.

Dernière modification par Brouxd (31/03/2017 10:47:20)

Hors ligne

#88 31/03/2017 13:04:13

René
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Je parlais du déficit commercial, les US donnent l'impression de s'y attaquer

Hors ligne

#89 31/03/2017 13:55:57

Brouxd
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

Autant pour moi, j'ai lu trop vite !
Cdt

Hors ligne

#90 31/03/2017 20:37:14

Malolechat
Membre

Re : Crise par-ci, crise par-là, krach par-ci, krach par-là (suite)

J'ai l'impression qu'à mi avril 2015 comme 2016, les marchés ont atteint un pic très vertical suivi d'une correction horizontale jusqu’à mi juillet...

Retour de la volatilité en avril avec un calendrier chargé à la veille du calme estival ?

Hors ligne

Pied de page des forums

Partager :

Partenaires : Fundkis