#1 10/09/2015 12:00:17

Jules-Edouard
Membre

EdR Emerging Bonds C - FR0007021050

Bonjour à tous

Un fonds ( FR0007021050 ) signalé par Avbi qui me semble intéressant à suivre.

En effet, le gérant fait un pari sur le Venezuela, un État que la baisse des prix du pétrole -son quasi-unique produit d'exportation- rapproche chaque jour un peu plus de la faillite.

Mais le successeur de CHAVEZ se bat pour l'éviter...

Rendez-vous en décembre pour les élections.

cdt

Jules

Hors ligne

10/09/2015 12:00:17

Pub

Re : EdR Emerging Bonds C - FR0007021050



#2 11/09/2015 09:06:19

SOLO
Membre

Re : EdR Emerging Bonds C - FR0007021050

Pari douteux à mon avis

Hors ligne

#3 03/09/2016 15:02:47

May-the
Membre

Re : EdR Emerging Bonds C - FR0007021050

Bien vu Jules-Edouard...pour moi l'ISIN est plutôt LU1160351208. (4 fois premier de sa catégorie sur les 5 dernières années...mais capable aussi de contre-performances historiquement voir http://tools.morningstarpro.fr/i6wq0tnd … ncyId=EUR)

Source: H24finance
+20,09% YTD pour ce fonds Edmond de Rothschild AM...
Publié le 1 Septembre 2016

Edmond de Rothschild Fund Emerging Bonds a franchi le seuil des 300 millions d'euros cet été. Interview de son gérant Jean-Jacques Durand.

Pourquoi investir aujourd’hui sur de la dette émergente ?
Jean-Jacques Durand : Après avoir atteint un point bas en janvier, la dette émergente affiche depuis un comportement favorable. La classe d’actifs offre aujourd’hui des opportunités. La dette émergente est attractive à la fois en absolu mais également en relatif par rapport à d’autres segments du marché obligataire.
Les fondamentaux des pays émergents sont aujourd’hui beaucoup plus solides que dans le passé : leurs réserves de change sont par exemple conséquentes, leur ratio Dette/PIB est globalement maitrisé. Au-delà des fondamentaux, nous pouvons également noter qu’après plusieurs années marquées par des retraits, nous observons depuis quelques mois un retour des investisseurs sur la classe d’actifs.
Nous n’occultons pas certains risques toujours présents comme la Chine ou le pétrole mais nous pensons que la classe d’actifs présente des perspectives intéressantes et doit être intégrée dans une allocation obligataire diversifiée dans une optique de long terme.

Quelle approche privilégiez-vous dans le cadre du fonds EdR Fund Emerging Bonds ?
JJD : Edmond de Rothschild Fund Emerging Bonds est un fonds de convictions investi sur la dette et les devises émergentes. Nous déployons une approche flexible et opportuniste ayant pour objectif de surperformer sur le long terme.
Le fonds bénéficie d’un large univers d’investissement et peut diversifier ses sources de performances à la fois sur la dette en devises dures, la dette en devises locales, les devises, et sur des émetteurs souverains, quasi souverains ou privés. Il est toutefois structurellement principalement investi sur la dette souveraine et quasi-souveraine en devises dures en raison de la très grande diversité des instruments de cette catégorie.
L’un des points forts de ce fonds est sa capacité à s’éloigner fortement de la composition des grands indices de dette émergente et à effectuer des choix marqués, parfois à contre-courant du consensus de marché. Notre portefeuille est volontairement concentré.
Enfin, l’un des critères qui nous différencie également, est le fait de ne pas limiter notre analyse aux fondamentaux des pays composant cet univers mais de pleinement intégrer l’analyse des facteurs techniques comme par exemple les flux d’investissement, l’appétit des investisseurs pour le risque, et l’activité des intervenants majeurs.

Quelles sont vos fortes convictions ?
JJD : Notre portefeuille est actuellement composé d’une trentaine de lignes.
La principale position que nous détenons est le Venezuela. Cette position a pu être parfois malmenée au gré des problèmes politiques ou de la chute des prix du pétrole mais nous l’avons malgré tout maintenue, forts de nos convictions sur ces titres. Nous estimons que le potentiel de gain sur ces titres est toujours présent. Ce pays possède les plus grandes réserves de pétrole au monde mais la situation politique locale est tendue. Notre conviction repose notamment sur le fait que les autorités vénézuéliennes ont toujours démontré leur volonté de préserver le service de la dette et d’éviter d’éventuels conflits avec les créditeurs internationaux pour préserver l’activité pétrolière. Nous maintenons notre conviction sur cette position qui va certes continuer d’être volatile mais offre toujours de la valeur à long terme.
L’Ukraine est également une conviction importante. Le pays dispose d’un fort soutien de l’occident ainsi que celle du Fonds Monétaire International. Un nouveau gouvernement a été récemment nommé. La stabilité politique qu’il devrait apporter ainsi que le redressement progressif de l’économie est de bon augure pour les prochains mois.
Au sein de la région sud-américaine, 2 autres positions sont au cœur de nos convictions : le Brésil et l’Argentine. Concernant l’Argentine, le retour du pays sur les marchés obligataires courant avril après 15 ans d’absence a été salué par un succès. Les réformes mises en place par le président Macri et le retour des investissements dans le pays sont favorables pour la croissance."

Dernière modification par May-the (03/09/2016 15:38:07)

Hors ligne

#4 26/10/2016 09:43:56

Avbi
Membre

Re : EdR Emerging Bonds C - FR0007021050

Bonjour,
en alternative à EDR FD EMERGING BONDS A EUR (C) - LU1160351208  LCFEAEU:FP
(ne pas confondre avec une version action EDR FD GLOBAL EMERGING A-EUR - LU1103293855  EDREMAE:FP tous deux dispos sur Darjeeeling)
j'utilise aussi sur Frontière Efficiente (en supposant qu'ils vont progresser):
H2O MULTIEMERGING DEBT - FR0012329068 NH2MDRC:FP   (à peu près moitié moins performant sur l'année)
Avbi

Hors ligne

#5 20/12/2016 09:10:22

May-the
Membre

Re : EdR Emerging Bonds C - FR0007021050

Petite explication de texte sur H24 au sujet du fonds

http://www.h24finance.com/news-9302@398 … =1&type=21

Hors ligne

#6 07/11/2017 20:20:30

dav69
Membre

Re : EdR Emerging Bonds C - FR0007021050

Grosse chute du fonds qui perd plus de 6% en 2 jours ...le Venezuela qui risque de faire défaut en est la cause.

Hors ligne

Pied de page des forums

Partager :

Partenaires : Fundkis